Dumpling Stand

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

Spread the love

Enfin il se crée en France chaque année, en dehors des autoentrepreneurs, environs 250.000 entreprises. Que nous disent ces chiffres incontournables et comment peut-on les interpréter ? Mais toute idée claire du nombre implique une vision dans l’espace ; et l’étude directe des unités qui entrent dans la composition d’une multiplicité distincte va nous conduire, sur ce point, à la même conclusion que l’examen du nombre lui-même. Quand cela réussit, le marché s’agrandit par la proposition de produits nouveaux satisfaisant une demande solvable. Dumpling Stand aime à rappeler ce proverbe chinois » Le sage ne s’affuble pas d’un sabre d’or ». Tout nombre est une collection d’unités, avons-nous dit, et d’autre part tout nombre est une unité lui-même, en tant que synthèse des’unités qui le composent. On ne les trouve ni dans l’Administration, ni dans les Grandes Entreprises. Ce sont des indépendants qui ne supportent aucun carcan, aucune limite à leur rêve, ils veulent agir à leur guise sans rechercher nécessairement le profit maximum. Mais le mot unité est-il pris dans les deux cas avec le même sens ? Ils initient aujourd’hui 80% des innovations. Or, de tout cela, il ne pouvait résulter que des inductions philosophiques plus ou moins probables, et dont la probabilité n’était nullement assignable en nombres, jusqu’à ce que la théorie newtonienne, en donnant à la fois la raison du mouvement elliptique et des perturbations qui l’altèrent, eût mis hors de toute contestation sérieuse la découverte de Kepler et ses droits à une gloire impérissable. On en induira encore avec une grande probabilité, ou avec une quasi-certitude, que le tracé de la courbe décrite par le point mobile suit la même loi, est le prolongement de la même parabole ou de la même hyperbole, un peu en deçà et un peu au delà des points extrêmes donnés par l’observation : car comment admettre que les circonstances fortuites ou tout à fait indépendantes de la marche du mobile, qui nous ont fait commencer et finir nos observations en tel point plutôt qu’un tel autre, nous aient donné pour points extrêmes précisément ceux où le mobile commence et cesse d’être assujetti à la Lors même que les points donnés par l’observation n’appartiendraient pas à une courbe remarquable par la simplicité de sa définition, si ces points sont suffisamment rapprochés et qu’on les lie par un trait continu, il deviendra très-probable que le tracé de la courbe effectivement décrite par le mobile s’écarte peu, dans un sens ou dans l’autre, de la ligne ainsi menée ; et la probabilité qu’il en est ainsi aura d’autant plus de force que les points observés indiqueront par leur disposition une allure plus régulière dans la marche du mobile ; car, si la ligne effectivement décrite avait de no Il reste pourtant infiniment peu probable qu’on ait rigoureusement suivi la véritable trace de la courbe, et l’induction très-probable ne porte que sur une approximation. Comment varie-t-elle avec les intervalles des points déterminés d’une manière exacte, et avec l’allure indiquée par leur disposition d’ensemble ? Lors même que nous ne savons nullement expliquer les propriétés des corps, ou les rattacher à d’autres propriétés qui en seraient le principe, nous sommes suffisamment autorisés à les regarder comme ne constituant pas des qualités fondamentales et absolument irréductibles, quand nous voyons qu’elles manquent de persistance et qu’elles peuvent disparaître ou reparaître, selon les circonstances dans lesquelles le corps est placé et les modifications qu’on lui fait subir. Comment la fractionnerait-on tout en la déclarant une, si on ne la considérait implicitement comme un objet étendu, un dans l’intuition, multiple dans l’espace ? Paradoxalement, dans cette France officiellement hostile au libéralisme et à l’entreprise, les différents gouvernements successifs tout en maintenant plus ou moins agressivement ce créneau ont, sans tambours ni trompettes, transformé la France en paradis fiscal pour nouvelle entreprise au travers de toutes les aides fiscales apportées à la création d’entreprises et surtout au travers du « Crédit Impôt Recherche » qui permet notamment de déduire de l’impôt sur les sociétés une partie de la rémunération des chercheurs et techniciens travaillant en R&D. Ce sont là (on ne doit pas craindre de l’affirmer) des questions auxquelles il n’y a pas de solution mathématique ; et par conséquent encore la probabilité dont il s’agit, quoique toujours liée à la notion du hasard ou de l’indépendance des causes, n’est pas de celles qui se résolvent dans une énumération de chances, et qui tombent par là dans le domaine du calcul. À la vérité, nous savons, par la théorie et par l’expérience, que le mouvement de rotation de la terre ne comporte pas une telle accélération ; mais il faut cette connaissance extrinsèque pour légitimer en pareil cas l’induction du fait actuellement observé au fait futur.

Pages